Johann Wolfgang Goethe, un écrivain romantique

Johann Wolgang von Goethe est un homme de lettres et de sciences du 19e siècle. Il est auteur de plusieurs œuvres littéraires de divers genres. Il est également un scientifique de renom, connu pour avoir mis au point la théorie des couleurs.

Jeunesse et famille

Goethe naît dans une famille riche de Francfort. Son père, Johann Casper Goethe est juriste, promu au titre de conseiller impérial. Il épouse Catharina Elisabeth Textor lorsque celle-ci est âgée de 17 ans, et donc 11 ans sa cadette. Du couple naissent plusieurs enfants dont Johann Wolfgang Goethe le 28 août 1749 à Francfort et Cornelia Friderike Christina qui voit le jour le 7 décembre 1750. Le reste de la fratrie succombe à diverses maladies.

Durant son enfance, Goethe est soumis à la discipline stricte de son père. Ses premiers cours lui sont donnés par Johann Heinrich Thym, son professeur particulier. Plus tard, il passe trois ans à l’université de Leipzig, entre 1765 et 1768. Puis, il adhère à l’université de Strasbourg où il restera une année seulement, de 1770 à 1771. L’année suivante, il achève son doctorat et est titré avocat de la chambre impériale. Il part pour Wetzlar où il tient le poste de magistrat.

Une carrière riche

Entre 1775 et1786, la carrière de Goethe est à son comble et les titres de noblesse fusent. Il vit à Weimar et commence en tant qu’attaché à la cour du duc Charles Auguste. Ce dernier est à la fois son ami et son protecteur. Il est promu commissaire à la Guerre en 1779 puis gagne ses premiers titres de noblesse en 1782. Dans cette même période, il devient « Compagnon » puis on lui décerne le titre de la Maîtrise. Il est élevé au quatrième degré écossais de la « Stricte Observance » et devient un « Illuminé » le 11 février 1783. De 1786 à 1788, Goethe entreprend un voyage en Italie où il rencontre de nombreux artistes comme Angelica Kauffmann et Giovanni Volpato.

Johann Wolfgang Goethe

Johann Wolfgang Goethe, un ecrivain romantique

Amitiés et fin de vie

Plusieurs grands personnages ont marqué la vie de Goethe. Charles August est un ami très cher à son cœur qui lui fait découvrir plusieurs œuvres. Il se liera également d’amitié avec Schiller avec qui il partage la passion des sciences et de la philosophie. Goethe participera à quelques-unes de ses œuvres, notamment à la revue Les Heures de Schiller. D’autres personnalités telles que Napoléon Bonaparte, Schopenhauer et Füssli provoqueront son admiration et sa sympathie.

Un an après la mort de son ami Schiller, en 1806, il prend pour épouse Christiane Vulpius avec qui il vit déjà depuis plusieurs années.

Goethe meurt le 22 mars 1832 à Weimar après avoir laissé derrière lui une œuvre riche. L’une des plus célèbres s’intitule Souffrances du jeune Werther qui paraît en 1774.

Découvrez les citations de Johann Wolfgang Goethe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *