La grande excuse de la femme c’est

La grande excuse de la femme c’est qu’on lui a imposé d’engager dans le mariage tout d’elle-même: elle n’a pas de métier, pas de capacités, pas de relations personnelles, son nom même n’est plus à elle; elle n’est rien que la moitié de son mari. Le Deuxième Sexe écrit en 1949. Simone de Beauvoir

Ce ne sont pas les individus qui

Ce ne sont pas les individus qui sont responsables de l’échec du mariage: c’est l’institution elle-même qui est originellement pervertie. Le Deuxième Sexe écrit en 1949. Simone de Beauvoir

Le mariage, c’est ce qui

Le mariage, c’est ce qui différencie l’homme de la bête. Il ne faut pas confondre avec le rire… c’est pourtant pas la même chose ! Extrait du film La chasse à l’homme. Michel Audiard